COP21 : un dispositif hors-norme pour assurer la sécurité de l’événement

France
DirectLCI
Le gouvernement a détaillé mercredi les mesures "exceptionnelles" mises en place pour la COP21. Plus de 11.000 policiers et gendarmes seront mobilisés. Aux frontières, 8.000 hommes effectueront des contrôles jusqu’au 11 décembre prochain. Quelque 2.800 fonctionnaires supplémentaires seront mobilisés pour la sécurité du site. Les locaux abritant les négociations seront eux sous la responsabilité des "Gardes bleus" de l'ONU. Dimanche et lundi, 6.300 policiers, gendarmes et forces mobiles seront présents pour sécuriser Paris. Les transports en commun, eux, seront gratuits ces deux jours.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter