Corse : malgré l'interdition, une troisième manifestation pourrait avoir lieu ce dimanche

DirectLCI
Après deux jours de manifestations et de dérapages racistes, le préfet de Corse, Christophe Mirmand, a interdit jusqu'au 4 janvier les manifestations dans le quartier populaire des Jardins de l’Empereur à Ajaccio. Pour faire appliquer la mesure, des renforts de police devraient être déployés. Malgré cela, il pourrait bien y avoir dès ce dimanche une troisième manifestation.

Sur le même sujet

Lire et commenter