Côtedazur-Card, une carte anti-crise pour faire le plein de loisirs

Côtedazur-Card, une carte anti-crise pour faire le plein de loisirs

France
DirectLCI
INITIATIVE – Le conseil général des Alpes-Maritimes a présenté jeudi la Côtedazur-Card, un passeport prépayé, qui donnera accès, à partir du 12 avril, à 115 activités (aquatiques, nature, artistique...) sur l’ensemble du département et une partie du Var

C’est peut-être l’une des armes anti-crise de l’été pour les estivants et les professionnels du tourisme . Jeudi, le conseil général des Alpes-Maritimes et le comité régional du tourisme Côte-d'Azur ont présenté la Côtedazur-Card qui sera bientôt commercialisée. Vendue à des prix compris entre 21 euros (pour les enfants) et 54 euros maximum (version adulte sur six jours), ce passeport prépayé se présente dans le même format qu’une carte de crédit. Il permettra d’accéder à 115 activités gratuitement réparties dans 53 communes de la Côte-d’Azur et de l’Est du Var.

Le choix des loisirs proposés mêle des activités à pratiquer dans des sites archiconnus de la région et d’autres moins prestigieux qui méritent le détour. Exemple concret : durant leurs vacances, les détenteurs de ce sésame pourront par exemple rentrer gratuitement au musée océanographique de Monaco puis à la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence, s’offrir le trajet de Cannes pour l’île de Saint-Honorat avant de découvrir la via ferrata de Cailles dans le moyen pays ou de se balader… en segway tout terrain à La Brigue. Soit 30 euros d’économie, si on déduit le prix de la carte six jours avec le tarif classique des entrées habituellement pratiqué pour un adulte.

Une première nationale

Le gain pour le portefeuille des particuliers n’est donc pas négligeable puisqu’une carte adulte correspond à une contre-valeur de près de 1.000 euros et une carte enfant à une valeur de 560 euros.

Seule limite : celle du temps. Les utilisateurs auront, suivant la formule choisie, 3 ou 6 jours maximum et consécutifs pour "consommer" les activités. Mais ils auront toute liberté de combiner leurs sorties parmi le large éventail proposé dans le catalogue remis à chacun des acheteurs.

L’initiative, présentée comme une première nationale, vise également à dynamiser certaines parties du territoire moins visitées l’été que l’incontournable littoral. "Je suis convaincu que cet outil apportera un plus à toutes les communes du département", a indiqué Eric Ciotti, président du conseil général, lors de la présentation devant de nombreux professionnels. 

La Côtedazur-Card sera notamment disponible dans les offices de tourisme et les hébergeurs à partir du 12 avril.

Sur le même sujet

Lire et commenter