Coup de colère à la Seita : des stocks de cigarettes éventrés

Coup de colère à la Seita : des stocks de cigarettes éventrés

SOCIAL – Alors que les négociations à Paris patinent concernant le plan social, des employés de la Seita ont saccagé les stocks de l’usine de Carquefou. Leur site est promis à la fermeture en janvier 2015.

Des stocks de cigarettes éventrés, des caisses de filtres déversées sur le sol, des tags "Nous nous battrons jusqu’au bout"… L’œuvre de salariés exaspérés, à la Seita de Carquefou. Dans la nuit de lundi à mardi en effet, des dégradations ont été commise dans l’usine. Un coup de colère, un acte non commandité par les syndicats, alors que le site doit fermer en janvier 2015 . 327 salariés sont concernés. Et pour l’instant, le plan social est en discussion avec la direction.

"On ne peut que comprendre les salariés, ils sont exaspérés" et "dans l'incompréhension car l'entreprise annonce encore des résultats exceptionnels", rapporte mardi Eric Comparot, de la CGT. Les négociations "butent" en effet sur le montant de la prime de licenciement, la durée du congé de reclassement et les mesures de reclassements interne.

Nouvelle mobilisation mercredi

Le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) annoncé en avril par la filiale d'Imperial Tobacco porte sur 366 suppressions nettes d'emplois, près du tiers des effectifs (1 150). Il prévoit la fermeture en France de l'usine nantaise de Carquefou, la fin du centre de recherche de Bergerac (Dordogne), et des suppressions de postes à Fleury-les-Aubrais (Loiret) et au siège à Paris. Au printemps dernier déjà, les salariés de Carquefou avaient fait grève pendant plus de quinze jours et retenu cinq cadres pendant 24 heures. La direction avait fait fermer momentanément l'usine qui tourne depuis au ralenti .

Une nouvelle journée de négociations est prévue mercredi à Paris. Les salariés prévoient déjà de se rassembler à partir de 12 h devant l’usine. Toujours énervés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise sur Terre ce week-end : quels sont les risques ?

Laëtitia éliminée de Koh-Lanta : "Le plus surprenant, c'est que ça vienne de Lucie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.