Coup de théâtre au procès Agnelet : "C'est une tragédie qui s'ouvre"

DirectLCI
Coup de tonnerre lundi au procès de Maurice Agnelet devant les assises d'Ille-et-Vilaine: un de ses fils, Guillaume Agnelet, a en effet confié dans une déposition à la justice que son père lui avait avoué avoir tué en Italie sa maîtresse, Agnès Le Roux, disparue en 1977. "Une situation tendue et tragique s'est installée dans cette cour d'assises", explique Me François Saint-Pierre, l'avocat de Maurice Agnelet.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter