Coup d'envoi pour les 24 Heures de l'Insa

FRANCE
DirectLCI
La 40e édition du festival des 24heures de l'Insa débute ce vendredi. Concerts, théâtre et animations sportives s'enchaîneront du 23 au 25 mai.

Comme son nom ne l'indique pas, les 24 heures de l'Insa durent trois jours. Soixante-douze heures de délires sportifs, concerts, théâtre et danse. Dès ce vendredi soir, le campus de la Doua se transformera en scène géante pour un week-end haut en couleur. Histoire de mettre en jambe les visiteurs, le Club des 24 heures de l'Insa propose dès 19 h 30 une série de concerts électro et rock en ouverture du festival.

Déportivo, SebastiAn, Goldfish et Little Garçon seront de la partie ce vendredi et samedi soir. Avec un changement puisque les concerts qui seront payants pour la première fois cette année (dix euros par soirée). "Nous avons fait ce choix pour offrir une meilleure qualité de concert, plus de sécurité et de confort aux festivaliers", explique Guillaume Dussolier, vice-président du Club des 24 heures de l'Insa. Les fidèles du festival retrouveront leurs épreuves favorites d'endurance : les courses de vélo ou à pied sur 24 heures. Les plus courageux ou les plus fous pourront se défouler ce samedi 24 mai au 24thlon : quatre heures de natation, quatorze heures de vélo puis six heures de courses à pied.

Nuits blanches et saut dans le vide au programme !

Côté animations, il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges. Baby-foot humain, château gonflable, escalade, bodypainting ou tournoi de robotique entre autres, difficile de ne pas trouver son bonheur. Et pour encore plus d'adrénaline, le Club des 24 heures fera découvrir au public le Bagjump, ou l'art de se jeter d'une nacelle suspendue à 10 mètres au-dessus d'un coussin géant. Sensations fortes garanties !

Entre deux combats de Sumo, vous pourrez aussi vous initier au Krav Maga ou light painting. Sur scène, les percussions africaines, la magie et les marathons d'improvisation et de danse ne laisseront personne de marbre. Devenu incontournable, le festival des 24 heures de l'Insa a rassemblé l'année dernière près de 50 000 visiteurs. Avec une programmation de plus en plus riche, le festival va certainement encore battre des records d’affluence ce week-end.
 

Lire et commenter