Créateur de mode, un métier sous tension

DirectLCI
C’est un nouveau bouleversement dans le monde de la mode. Après Alexander Wang chez Balenciaga, Raf Simmons chez Dior, c'est au tour d'Hedi Slimane de quitter Yves Saint Laurent au terme de son contrat. Depuis quelques années, les créateurs ne restent en poste que peu de temps. En cause, la pression constante exercée sur les stylistes, qui ne sont plus de simples artistes, mais de vrais chefs d’entreprise.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter