Crise de l'agriculture : "On vit avec un demi-Smic et quatre enfants"

FRANCE
Les éleveurs sont à bout de souffle. Face à la baisse du prix de vente de leurs produits, ils sont sans cesse menacés par le surendettement. Le litre de lait est aujourd'hui payé moins cher qu'en 1984 et la viande de veau moitié moins. En Loire-Atlantique, des éleveurs disent leur crainte de tout perdre s'ils ne reçoivent pas d'aide.
Lire et commenter