"Croix-Rousse privée", pour réconcilier commerce traditionnel et Internet

"Croix-Rousse privée", pour réconcilier commerce traditionnel et Internet

CONSOMMATION - A partir de ce lundi et jusqu'au 15 novembre, une trentaine de commerces du quartier de la Croix-Rousse, à Lyon, proposent des réductions via des ventes privées sur le site AimeTesCommerces.com. Qui a dit que Web et proximité étaient incompatibles ?

Une initiative inédite en France. A partir de ce lundi et jusqu'au 15 novembre, une trentaine de commerçants indépendants de l'association Lyon Côté Croix-Rousse (prêt-à-porter, parfums, bijoux, créateurs...) vont proposer des réductions allant de 30 à 70 % sur leurs produits aux seuls clients internautes.

Sollicités par la start-up lyonnaise AimeTesCommerces.com , ils ont accepté de participer à l’opération "Croix-Rousse privée", destinée à lutter contre la concurrence d'Internet en s’appropriant les mêmes armes que les "gros" de la vente en ligne.

Crieur de rue pour vendre sur le Web

"De nombreux commerçants ont des initiatives sur Internet mais manquent malheureusement de temps et de connaissance. C’est pourquoi nous sommes là pour les accompagner, indique Ylan Techer, fondateur et gérant d'AimeTesCommerces.com. C’est la première fois qu’une association de commerçants participe à une vente privée de douze jours en France. De plus, la Croix-Rousse est un secteur à fortes valeurs traditionnelles", insiste-t-il.

Pour profiter de l'opération, les internautes doivent donc se rendre sur AimeTesCommerces.com, où des dizaines de ventes privées à prix cassés seront proposées. Les clients qui passeront commande auront ensuite le choix entre la livraison à domicile ou le retrait des commandes directement en boutique.

Et afin de diffuser cette initiative au plus grand nombre, un crieur de rue a arpenté les pentes de la Croix-Rousse et les rues de la presqu’île ce samedi. Il recommencera le 8 novembre. La start-up espère s’étendre à l’ensemble de la France pour pouvoir proposer ce type de ventes groupées dans des zones plus rurales. Histoire de continuer à soutenir le commerce de proximité.


 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

VIDÉO - Vincent de Koh-Lanta : "J’ai déposé l’expression 'I don’t want this' !"

Laëtitia éliminée de Koh-Lanta : "Le plus surprenant, c'est que ça vienne de Lucie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.