CRS en congés maladie : "On a supprimé des repos" pour Vigipirate

France
DirectLCI
Plusieurs compagnies de CRS se sont mis en arrêt maladie pour protester contre l'activation renforcée du plan Vigipirate."Le problème, c'est le rythme supplémentaire qu'a pris leur travail avec la mise en application de Vigipirate", explique Nicolas Comte d'Unité SGP Police FO.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter