D'étranges motifs géométriques découverts dans un champ près de Bourges

DirectLCI
ARTISTE EN HERBE - On les appelle des "crops circles", littéralement cercles de culture. Ce sont de mystérieuses formes géométriques qui apparaissent généralement dans les champs de blé. Un agriculteur de Crézancy-en-Sancerre, dans le Cher, en a découvert au milieu de sa récolte dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 juin. Il a décidé de porter plainte.

On leur a longtemps prêté une origine surnaturelle. Et pour cause. Les "crops circles", ces dessins réalisés la nuit au milieu des champs en couchant des épis de céréales, ne laissent aucune trace de passage au sol et apparaissent comme par magie, lorsque le jour pointe le bout de son nez, sans qu'aucun témoin n'ait pu débusquer les instigateurs.


Le vendredi 2 juin, au petit matin, un fermier de Crézancy-en Sancerre, près de Bourges (Cher), en a fait l'amère découverte dans son champ d'orge : des cercles de différentes tailles, méticuleusement tracés, qui s'étendent sur plus de 500 mètres, comme le rapporte France 3 et Le Berry Républicain. Résultat, les badauds accourent de toute la région pour observer le phénomène et certains ont même immortalisé la scène avec des drones (cf vidéo).

Mais la petite plaisanterie a ses limites et le propriétaire du champ ne décolère pas : "Cela représente environ un hectare d'orge détruit, soit six tonnes. Ce qui fait une perte d’environ 1000 euros", a-t-il confié au Berry Républicain. Conséquence, l'agriculteur a déposé plainte auprès de la gendarmerie, notamment pour dénoncer une intrusion sur ses terres et le gachis de sa récolte qui pourrait avoir des conséquences jusqu'en 2018. "L’année prochaine, nous allons semer du colza. Et nous aurons des graines d’orge qui vont lever dedans. Nous allons être obligés de détruire ces repousses en traitant un peu plus. Ce n’est pas très écologique", a-t-il expliqué au quotidien régional.

Les techniques pour dessiner un "crop circle" dévoilées

Il faut remonter à 2012 pour retrouver trace d'un fait similaire en France. C'était dans la Nièvre et le Loiret. Mais ces formes, considérées par certains comme des messages ésotériques adressés aux extra-terrestres, ont une origine bien plus ancienne. Elles ont vu le jour dans les années 1960 en Angleterre. Certains passionnés anglais avaient d'ailleurs dévoilé leurs méthodes en 2001 dans un documentaire.

Colin Andrews, à l'origine du terme "crop circle", auteur de Circular Evidence (1989) et conseiller pour le film "Signs" du réalisateur Night Shyamalan, qui avait rendu célèbre ce phénomène, affirmait en 2002, dans Popular Science, que "80% des cercles sont d'origine humaine (...), tandis que 20% de ces manifestations restent inexpliquées". "Je pense que quelque chose tente de nous démontrer comment nous respectons ou non notre environnement, ajoutait-il. J'ai le sentiment qu'il existe une véritable inquiétude concernant notre planète". 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter