Dans la fabrique du numéro 1 du vinyle… À Reims

DirectLCI
Quatre-vingt-dix villes françaises s'apprêtent à célébrer ce que l'on appelle le "Disquaire day", autrement dit la journée des vinyles, dont les ventes ont, contre toute attente, explosées ces dernières années. Fait méconnu : le numéro 1 du secteur des 33 et 45 tours est français, et plus précisément Rémois. Et pour garder le monopole, le patron n’hésite pas à jouer aux apprentis sorciers.

Sur le même sujet

Lire et commenter