Dans la famille Chambriard, on a le couteau dans l’âme depuis quatre générations

DirectLCI
Dans un atelier du puy de Dôme, des artisans couteliers jouent avec le feu. Après avoir enfilé son tablier de forgeron, Dominique Chambriard transforme la lame du couteau grâce à l’acide chauffé. Une technique ancestrale qui n’est pas prête d’être remplacée par les machines.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter