Dans la Manche, la DS s’offre une seconde jeunesse

Dans la Manche, la DS s’offre une seconde jeunesse
FRANCE

Voiture mythique des années 1950 et 1960, la DS suscite toujours autant d’admiration chez les amateurs de voitures de collection. Dans la Manche, Robert Duval retape depuis maintenant dix ans ces épaves en bijoux d’époque. Pour une DS entièrement restaurée, il faut compter plus de 800 heures de travail et 40.000 euros.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent