Dans la Nièvre, un village refuse d’être rattaché à une commune située à 1h de route

DirectLCI
Dans le cadre d’une opération de fusion des communes visant à faire des économies, Saint-Agnan devrait être rattachée à partir de 2017 à Château-Chinon dans la Nièvre. Une décision qui ne satisfait pas les 150 habitants de la commune, car la ville est située à plus d’une heure de route. Les villageois de Saint-Agnan se sentent plus proches du département voisin, la Côte-d’Or, où ils ont l’habitude de se rendre plus régulièrement. Le maire espère trouver un arrangement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter