Dans le Puy-de-Dôme, les fruits et légumes ont souffert des températures extrêmes

France
DirectLCI
En mai, les températures ont atteint près de 33 degrés en Auvergne, un record depuis 1945. Selon les jardiniers d'Aubière, ces fortes chaleurs risquent de retarder les récoltes de fruits et légumes.

Sur le même sujet

Lire et commenter