Dans les Côtes-d'Armor, la grogne des agriculteurs

DirectLCI
Abattoirs bloqués, supermarchés pris pour cible, les opérations "coups de poing" se sont multipliées ces dernières semaines, et particulièrement dans l'Ouest de la France. En cause : l'effondrement des prix dans les filières bovine, porcine et laitière. Dans les Côtes-d'Armor, des milliers d'agriculteurs se disent désespérés.

Sur le même sujet

Lire et commenter