Dans les coulisses du Chti, le guide des bonnes adresses lilloises

Dans les coulisses du Chti, le guide des bonnes adresses lilloises

DirectLCI
LILLE- Tandis que le lancement du guide gratuit approche dans quelques jours, les étudiants de l’Edhec peaufinent les derniers préparatifs. Avec un tout nouveau site, le Chti se tourne aussi de plus en plus vers le digital pour toucher un plus large public. Reportage.

C’est une véritable ruche qui s’active. Dans leurs bureaux dédiés à l’ Edhec Lille , ils sont une soixantaine d’étudiants à préparer le lancement de la 41e édition du Chti, le guide gratuit des bonnes adresses lilloises. Des concerts et des animations auront lieu, en continue, ces samedi et dimanche, à partir de 10 heures, place de la République à Lille.

"Cette année, le guide sera plus dense et s’axera autour de quatre rubriques : Lille pratique, Lille le jour, Lille à table et Lille la nuit, nous indique Marguerite, chargée de la communication. D’ici à samedi, nous devons encore peaufiner l’aspect logistique de l’événement, comme le passage des artistes ou l'installation de la grande scène. Au total, notre budget de 600 000 euros est entièrement financé par la publicité."

200 000 exemplaires publiés

A quelques pas, plongée dans l’écran de son ordinateur, Sophie, responsable de la rubrique restaurants, peaufine les dernières mises à jour de ses "testeurs". "En début d'année, ils ont tous subi une formation culinaire, glisse-t-elle. Et pour éviter les conflits, nous sommes en lien avec les restaurateurs". En charge de la distribution, Olivier est également sur les dents. "Nous avons publié 200 000 exemplaires. Ce week-end, environ 200 personnes seront mobilisées pour récolter des fonds pour la Fondation pour la recherche médicale, souligne-t-il. Cela demande beaucoup d'énergie à organiser !"

A l’instar des médias traditionnels, si la version papier reste incontournable, le Chti aussi a basculé dans le numérique avec la mise en ligne d’un nouveau site en novembre 2013. "C’est devenu un vrai city guide en ligne, se félicite Marguerite. Il comporte 3 000 adresses il est mis à jour tout au long de l’année. Au final, la version papier est devenue une sorte de best off, avec 50% des adresses du site." Cette plongée dans le digital va se poursuivre avec l'arrivée d'une application téléphone et tablette prévue pour 2015.

Plus d'articles