De l’hyper à l’hypothyroïdie, une patiente témoigne de ses symptômes

DirectLCI
Santé. Muriel Londre, patiente et membre de l’association "Vivre sans thyroïde", a fait une hyperthyroïdie à l’âge de 20 ans. Parmi ses symptômes, une perte de poids fulgurante, et le malaise vagal. Soignée pendant dix ans, elle développe l’hypothyroïdie, un manque cette fois de fonctionnement de l’organe. "Prise de poids, moral dans les chaussettes et difficulté de concentration" confie-t-elle.

Plus d'articles

Lire et commenter