De Nantes à Grenoble, la colère monte contre la loi Travail

DirectLCI
Dès 10 h jeudi matin, ils étaient nombreux dans les rues de Grenoble à battre le pavé. 1.100 personnes rassemblées autour d'un seul mot d'ordre, le retrait du projet de loi Travail. Sept syndicats dont la CGT et FO, ont lancé cet appel à manifester. Un appel qui a aussi été entendu à Rennes. Objectif, remobiliser les troupes après le recours au 49.3.

Sur le même sujet

Lire et commenter