Débat à l'école sur Charlie Hebdo : "Ils ne méritaient pas la mort mais quand même d'être punis"

FRANCE
Dans un collège de Seine-et-Marne, un professeur a organisé avec ses élèves de 3ème un débat sur la liberté d'expression. Dans la classe, la plupart des élèves estiment que Charlie Hebdo est allé trop loin. Le professeur rappelle que la loi française n'interdit plus le blasphème depuis la fin du XIXe siècle.
Lire et commenter