Décès du premier greffé d'un coeur artificiel : "Il a prolongé sa vie"

DirectLCI
Le patient greffé en décembre dernier d'un cœur artificiel est décédé dimanche. "La machine a beau marcher, ce n'est pas suffisant", explique le Dr Alain Pavie du service de chirurgie cardiaque à la Pitié-Salpêtrière. Toutefois, "ça ne remet pas en cause du tout la nécessité et le programme qui a été mis en route", ajoute-t-il.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter