L'ancien résistant Arsène Tchakarian, dernier survivant du "groupe Manouchian", est mort

L'ancien résistant Arsène Tchakarian, dernier survivant du "groupe Manouchian", est mort

France
DirectLCI
CARNET - Arsène Tchakarian, dernier survivant du "groupe Manouchian" qui avait résisté aux nazis, est décédé ce samedi, a appris l'AFP auprès de sa famille. Il avait 101 ans.

Avec le décès d'Arsène Tchakarian, s'éteint le dernier survivant du groupe fondé pendant l'Occupation par son ami Missak Manouchian, un journaliste dont il partageait les origines arméniennes et l'engagement communiste. Composé d'immigrés, ce réseau a multiplié les actions coups de poing : attaque contre des gendarmes en mars 1943, sabotage de lignes de haute tension..... "La France, c'était le pays des libertés, mais on se battait aussi par anti-fascisme" avait raconté Arsène Tchakarian en 2011 à l'AFP.


Le "groupe Manouchian", présenté par les Allemands comme une "armée du crime", sera décimé par un coup de filet en février 1944 à l'issue duquel 23 de ses membres sont jugés et tués. Caché à Paris, Arsène Tchakarian sera exfiltré à Bordeaux, où il continuera à servir la Résistance jusqu'à la Libération.


Né en 1916 en Turquie, en plein génocide arménien, Arsène Tchakarian est arrivé à Paris en 1930. Il a été naturalisé français en 1958, et a été décoré de la Légion d'honneur en 2012. Ces dernières années, celui qui avait repris son activité de tailleur après la guerre écumait les lycées et les collèges pour offrir son témoignage sur l'Occupation et militer pour la reconnaissance du génocide arménien. Père de six enfants, Arsène Tchakarian est décédé ce samedi à l'hôpital Paul-Brousse à Villejuif.

L'hommage d'Emmanuel Macron

Le président de la République Emmanuel Macron, depuis le fort de Brégançon où il est en vacances, a rendu hommage au résistant dans un tweet. "Il fut un héros de la résistance et un témoin inlassable dont la voix jusqu'au bout résonna avec force" a écrit le chef de l'Etat. Le secrétaire national du PCF Pierre Laurent a lui aussi salué la mémoire d'Arsène Tchakarian. "Il n'a eu de cesse d'agir pour la reconnaissance du génocide et les droits du peuple arménien. Modeste et humble, c'est pourtant un grand homme qui nous quitte aujourd'hui que le Parti communiste est fier d'avoir compté dans ses rangs."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter