Déchéance de nationalité : la peine sera prononcée par un juge anti-terroriste

Déchéance de nationalité : la peine sera prononcée par un juge anti-terroriste

Le texte sur la déchéance de nationalité n’en finit plus d’empoisonner le débat à gauche. Une nouvelle disposition va être inscrite dans le projet de loi lors du Conseil des ministres mercredi prochain. Le ministère de l'Intérieur ne sera plus chargé de prononcer la déchéance de nationalité. Un juge anti-terroriste prononcera à la fois la sanction pénale et la peine complémentaire, à savoir la déchéance de nationalité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : plus de 100 morts depuis lundi dans la bande de Gaza

EN DIRECT - Vaccination des mineurs : "Il faudra l'envisager à partir de l'automne", selon le Pr Yazdanpanah, membre du Conseil scientifique

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

"Je ne voulais pas du contrat" : après "The Voice", PaulO trace sa route avec son groupe

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.