Dérives sur internet : le président du CRIF demande "des mesures importantes, urgentes et fortes"

FRANCE

Reçu à l'Elysée par François Hollande dimanche matin, avant la grande "marche républicaine", le président du CRIF Roger Cukierman s'est dit "blessé et en colère" suite aux attaques survenues ces quatre derniers jours en région parisienne. Il a aussi dénoncé "l'apologie du meurtre" sur internet.
Lire et commenter