Des armes de guerre découvertes dans les caves d'un immeuble de la Reynerie

Des armes de guerre découvertes dans les caves d'un immeuble de la Reynerie

DirectLCI
FAIT DIVERS - Deux Kalachnikovs, plusieurs armes de poing et un fusil à pompe ont été découverts jeudi dans les caves collectives d'un immeuble de la Reynerie.

C'est une dangereuse caverne d'Ali Baba qui a été mis au jour jeudi, à la Reynerie. Mandaté par un office HLM pour aller faire un tour dans les caves collectives d'un immeuble du cheminement Messager, un huissier accompagné de policiers du service général a découvert dans les sous-sols un arsenal de guerre: deux Kalachnikovs, plusieurs armes de poing, un fusil à pompe et de nombreuses munitions et pièces détachées d'armes, relate ce vendredi La Dépêche du Midi. Sur place, ont également été trouvés un kilo de résine de cannabis et une cinquantaine de grammes de cocaïne.

La police judiciaire, immédiatement avertie, s'est déplacée sur les lieux pour procéder à la mise sous scellés des armes. Les experts de la balistique vont ensuite prendre le relai afin de déterminer si ces armes sont déjà connues et s'il subsiste des empreintes ou des traces ADN exploitables. Un travail lourd qui devrait prendre plusieurs semaines.

Aucun "quartier sensible" n'est épargné

Cette découverte intervient peu de temps après la flambée de violence aux Izards, autre quartier sensible de la ville. Le 5 décembre, un employé de pizzeria avait été la cible d'un tir après avoir été percuté par une voiture sur la route de Launaguet. Le soir du 8 décembre plusieurs rafales tirées par une arme de type Kalachnikov avaient visé un groupe de personnes qui se trouvaient dans un hall d'immeuble, parmi lesquelles le même pizzaïolo. Un jeune homme de 18 ans, Nabil Benani, touché à l'abdomen, était décédé deux jours plus tard. Enfin, le 21 janvier dernier, un échange de tirs route de Launaguet avait fait un mort et deux blessés .

Parallèlement à ces fusillades à répétition, plusieurs caches d'armes avaient été découvertes. En décembre, lors d’une opération à Bellefontaine, des policiers de la sécurité publique avaient notamment mis la main sur deux Kalachnikov, un 357 Magnum et des fusils, dans une cave de Bellefontaine. Mi-janvier, c'est une autre Kalachnikov qui avait été découverte dans une voiture volée, dans le nord de Toulouse.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter