Des braqueurs tirent sur la police près des Terrasses du Port de Marseille

Des braqueurs tirent sur la police près des Terrasses du Port de Marseille

FAIT DIVERS - Quatre hommes, qui venaient de braquer un magasin de vêtements de marque, ont été interpellés au terme d'une course-poursuite avec la police sur une quinzaine de km entre le centre commercial de Plan-de-Campagne et Marseille, a-t-on appris de source policière.

Le drame a été évité de justesse. Ce jeudi matin, vers 10 h 15, quatre hommes braquent  un magasin de vêtements dans la zone commerciale de Plan-de-Campagne entre Marseille et Aix-en-Provence. Pris en chasse aussitôt par la police, les malfaiteurs décident alors de foncer en voiture vers Marseille.

Poursuivis sur une quinzaine de kilomètres, ils prennent une sortie d’autoroute à l’entrée de la ville. Visiblement coincés, ils abandonnent leur véhicule à proximité du nouveau centre commercial des Terrasses du Port et tirent sur les policiers à leur trousse.

Un plan de lutte contre les vols à main armée

Par chance, aucun blessé n’est à déplorer. Les quatre hommes, âgés d’une vingtaine d’années, se sont finalement rendus. Deux armes de poing et un fusil à pompe ont été récupérés sur place. Au cours du vol, un des vendeurs du magasin de Plan-de-Campagne a été légèrement blessé à coup de crosse.

"La qualité du dispositif de maillage mis en place par la police de Marseille dans le cadre du plan de lutte contre les vols à main armée, a permis d'interpeller les individus", a souligné un porte-parole de la Direction Départementale de la Sécurité Publique, saluant "la réactivité et la qualité du travail des policiers engagés sur ce type d'intervention extrêmement risqué".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : des soldats israéliens pénètrent dans la bande de Gaza

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

En Israël, un climat insurrectionnel qui inquiète au plus au point

EN DIRECT - Covid-19 : la Guyane reconfinée jusqu'au 30 mai face à la flambée de l'épidémie

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.