Des centres de loisirs azuréens font la promotion de l’écologie

Des centres de loisirs azuréens font la promotion de l’écologie

DirectLCI
JEUNESSE - Une vingtaine de centres de loisirs des Alpes-Maritimes se sont réunis autour d’un projet: éduquer les jeunes au respect de l’environnement.

Potager pédagogique, randonnée ou encore projection de films, tous les moyens sont bons pour aiguiser la fibre verte des plus jeunes. Un programme, baptisé "Education à l’Environnement et au Développement Durable", a été mis en place l’année dernière à l’initiative du monde associatif et institutionnel dont le conseil régional. Des projets variés ont depuis vu le jour.

Dans l’arrière-pays…

Le centre Art et Education, basé à Grasse , a par exemple créé un potager et un jardin aromatique dont les récoltes sont dégustées par les enfants eux-mêmes. De la graine plantée en terre au produit dans l’assiette, ils observent et travaillent à tous les stades. L’Office Mouansois d’action pour la jeunesse (OMAJ) de Mouans-Sartoux joue, lui, la carte de la découverte. Des promenades dans l’arrière-pays aux sorties en voilier pour voir les dauphins, la diversité du paysage local et sa préservation sont au cœur des attentions.

…comme sur la Côte

Si la promotion de l’écologie parait plus simple dans l’arrière-pays, la ville n’est pas en reste. Les jeunes habitués du Centre d’étude et d’action sociales (CEAS) de Nice Nord ont été amenés à visiter leur quartier pour en détecter les points faibles. La question des "encombrants", ces déchets volumineux laissés à l’abandon par les résidents, a interpellé les enfants qui ont lancé une campagne d’affichage. Prochainement, un film d’animation concocté par ces jeunes citoyens sera même projeté sur la façade d’un immeuble.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter