Des chômeurs victimes d'une société aux pratiques douteuses

FRANCE
DirectLCI
On leur avait promis un CDI. Ces chômeurs ont suivi une formation longue de plusieurs mois sans être rémunérés.
Lire et commenter