Des féministes dans le métro pour dire non au harcèlement et aux agressions

FRANCE
Un petit groupe de militantes de l'association Osez le féminisme a investi le métro jeudi soir. Objectif ? Dénoncer le harcèlement et les agressions dans les transports en commun à l'occasion du lancement de la campagne #TakeBackTheMetro.
Lire et commenter