Des graphothérapeutes pour ne pas écrire "comme un cochon"

Des graphothérapeutes pour ne pas écrire "comme un cochon"

Si l’expression "écrire comme un cochon" fait sourire, pour certains Français, écrire peut devenir une vraie angoisse. Psychologique, comme physique. Calista, 8 ans, souffre de douleurs aux poignets. À sa rescousse… une graphothérapeute.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Trois choses à savoir sur Novavax, le nouveau vaccin dont vous entendrez bientôt parler

JO de Tokyo : l'appel à l'aide inattendu d'une médaillée d'or à la SNCF

EN DIRECT - Pass sanitaire : "La liberté ne se conjugue pas au singulier", estime Emmanuel Macron

Extension du pass sanitaire : les points que le Conseil constitutionnel pourrait censurer

EN DIRECT - JO de Tokyo : les sports collectifs français à la fête, le karatéka Da Costa en or

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.