Des internautes qui financent une Web série toulousaine

Des internautes qui financent une Web série toulousaine

DirectLCI
MEDIAS - W2P, société de production audiovisuelle installée à Toulouse vient de récolter 15200 euros grâce aux internautes. Le tournage de "La minute du prisonnier" commencera au mois de mai.

Le crowdfunding, ça marche ! "148 donateurs nous ont fait confiance, se réjouit Alban Taravello, le directeur de la société de production W2P. Cette Web série, c’est un peu leur projet. On a senti une véritable e-solidarité. Ils nous ont suivi via Facebook et le site Internet. Nous nous sommes appuyés sur la plateforme de contribution KissKissbank et la mayonnaise a pris."

"Ces productions sont appelées à se développer, explique Alban Taravello. Les marques en sont très friandes, prenez l’exemple des Dumas pour Bouygues Telecom, mais il faut arriver à sortir de la toile et intéresser les chaines de télévision. C’est notre objectif  avec La minute du prisonnier. On a voulu montrer notre savoir-faire digital."

Une fresque carcérale déjantée...

Un maton trop gentil pour être maton...C’est l’histoire d’un homme qui se retrouve en prison pour une histoire absurde, il va devoir composer avec des compagnons de cellules plus loufoques les uns que les autres... "On a choisi de parler d’un sujet grave mais sans critique, sans moquerie." 

L’auteur, Jean Gardeil issu de La Troupe à Palmade a réuni autour de lui un casting de choix : Chantal Lauby, Denis Maréchal, Bruno Sanchez (un des élèves de Charlotte Lebon dans le Petit journal de Canal +), Pierre Palmade fera lui aussi quelques apparitions.

Plus d'articles