Des islamistes fichés, soupçonnés d'escroquerie à La Banque Postale

FRANCE
DirectLCI
FAIT DIVERS – Huit personnes ont été placées en garde à vue jeudi à Toulouse, mais aussi à Angers. Elles sont soupçonnées d'avoir mis en place un système de fraude sur des comptes bancaires de la Banque Postale. Plusieurs centaines de milliers d'euros auraient été ainsi détournées par ces personnes connues des services de renseignement pour leur approche très rigoriste de l'islam.

Un système très bien rodé. Huit personnes ont été placées en garde à vue hier à Toulouse et à Angers. Selon nos confrères de RTL , elles sont soupçonnées d'avoir détourné la somme de 800.000 euros à partir de comptes de La Banque Postale.

Ces arrestations mercredi de six hommes et deux femmes ont notamment été menées à Toulouse et dans sa banlieue, mais également à Castres (Tarn) et Angers (Maine-et-Loire) confirmant une information révélée par La Dépêche du Midi dans son édition de jeudi.

Des liens avec l'islam radical

Les autorités, qui enquêtent depuis plusieurs mois sur cette escroquerie à grande échelle, les soupçonnent d'avoir détourné un système de sécurité mis en place par La Banque Postale pour sécuriser des virements entre comptes entre clients de l'agence.

Toujours selon RTL, la plupart des suspects feraient l'objet d'une fiche DGSI "sûreté de l'Etat" pour leurs liens avec l'islamisme radical. Et l'un d'entre eux pourrait même se trouver en Syrie à l'heure actuelle.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter