Des lycéens sans papiers hébergés par la Fidl

DirectLCI
Depuis quelques semaines, le siège de la Fidl de Paris héberge des lycéens sans papiers. Tous redoutent de se retrouver une nouvelle fois à la rue. Les associations critiquent la façon dont les dossiers sont traités par l'aide sociale à l'enfance.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter