Des lycées testent un robot qui remplace les élèves malades

DirectLCI
L’expérience mise en place par trois lycées lyonnais n’est pas de la science fiction. Les établissements testent des robots qui peuvent remplacer les élèves malades. Ce dispositif garantit une interaction entre l’élève absent et le professeur. En septembre cinq robots seront déployés dans les lycées de Rhône-Alpes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter