Des migrants enlevés la nuit avant d'être tabassés à Calais, les associations s'inquiètent

FRANCE
A Calais, des candidats à l'exil pour l'Angleterre font l'objet d'agressions. Ces derniers mois, une dizaine de réfugiés ont été enlevés la nuit avant d'être tabassés. Les associations locales dénoncent l'immobilisme de la police et les victimes hésitent à porter plainte.
Lire et commenter