Deschamps accusé de racisme par Benzema : "Une vraie supercherie dévastatrice"

FRANCE
Karim Benzema estimait mercredi dernier que Didier Deschamps ne l'avait pas sélectionné pour participer à l'Euro parce qu'il était raciste. Pour Pierre Mairat, président honoraire du Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP), les propos du joueur peuvent avoir des conséquences "extrêmement graves".
Lire et commenter