Desport, ex-numéro 2 du FN en Seine-et-Marne, jugé : il ne veut pas payer les pots cassés

DirectLCI
Accusé d'avoir mis le feu à des voitures pour faire croire à une montée de l'insécurité et la dénoncer, l'ex-numéro 2 du FN en Seine-et-Marne Adrien Desport est jugé à partir de mercredi au tribunal de Meaux, comme cinq autres personnes. Ces coprévenus l'ont d'ailleurs chargé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter