Détenu libéré à cause d’un fax : "La loi voulait qu’il retrouve sa liberté", dit son avocat

France
DirectLCI
Si la ministre de la Justice, Christiane Taubira, a annoncé qu'elle donnerait son feu vert à une enquête sur le dysfonctionnement d'un fax au tribunal de Bobigny qui a entraîné la remise en liberté d'un meurtrier présumé, l’avocat du détenu juge au contraire que cette libération est "tout à fait normale".

Sur le même sujet

Lire et commenter