Détenus radicalisés : des conditions de détention "balbutiantes et disparates" selon les prisons

DirectLCI
Le premier rapport sur la radicalisation en prison est publié ce mercredi. Son auteure, Adeline Hazan pointe plusieurs lacunes et notamment les conditions très disparates de détention dans les 5 unités dédiées. La contrôleure générale des prisons s'interroge sur les critères pas toujours explicites de l'administration pénitentiaire et s'interroge sur l'étanchéité de ces personnes avec les autres détenus.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter