Deux militaires blessés à Nice : "Il faut beaucoup de fermeté par rapport à ces actes"

DirectLCI
Trois militaires en faction devant un centre communautaire juif ont été agressés au couteau, ce mardi, à Nice. Leur pronostic vital n'est pas engagé. L'auteur, lui, a été interpellé. Il pourrait s'agir d'un déséquilibré selon des sources proches de l'enquête. Pour le sénateur-maire (UMP) d'Angers, Christophe Béchu, "il faut beaucoup de fermeté par rapport à ces actes".

Sur le même sujet

Lire et commenter