Deux mois après le blocage de l’A1 à Roye, l’enquête avance lentement

Deux mois après le blocage de l’A1 à Roye, l’enquête avance lentement

Le discours de fermeté du président intervient deux mois après que des gens du voyage ont monté un barrage pour faire sortir de prison l'un des leurs. La justice avait finalement accepté la demande de sortie du détenu. La société d’autoroute estime les préjudices à 500 000 euros.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre : des proches de victimes du Bataclan et des policiers entendus ce mercredi

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de précipitations en 48h : la Sicile frappée par des inondations meurtrières

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.