"Deuxième cheminée en partant de la gauche" : les meilleurs extraits des lettres au Père Noël

DirectLCI
FETES - Le bureau de poste du Père Noël ouvre ses portes ce jeudi 9 novembre à Libourne (Gironde). Une soixantaine de lutins postiers sont à pieds d'oeuvre pour recevoir les missives venues du monde entier. A cette occasion, on a compilé quelques petits mots, et comme toujours, la magie opère.

Depuis maintenant plus de 50 ans, quand arrive la fin de l'année, Libourne (Gironde) devient le centre du monde. Ou plutôt le centre de tri postal le plus prisé au monde. C'est là que le Père Noël (le vrai...) et ses lutins travaillent d'arrache-pied pour répondre aux milliers de lettres et emails envoyés par les enfants des quatres coins du globe. Début des festivités pour les 60 postiers détachés à plein temps sur cette opération : jeudi 9 novembre.


Et qu'on se le dise, que l'on habite Paris, Rio ou Singapour, un seul nom est à inscrire sur l'enveloppe : "Père Noël" ou encore l'équivalent anglais "Santa Claus", et la missive arrivera directement dans cette commune du sud-ouest de la France. "Un peu comme si les postiers de tous les continents s'étaient donné le mot", dit à LCI Antoine Thébault, le responsable de ce bureau de poste pas tout à fait comme les autres. "Peu importe le code postal, le nom de la rue ou de la ville, si on écrit 'Père Noël', ça arrive à Libourne. C'est d'ailleurs la seule fois dans l'année où on peut laisser libre cours à son imagination", ajoute-t-il. "On voit ainsi passer quelques variantes du côté de l'adresse, comme le classique 'rue des Etoiles' ou encore, tel un message subliminal, le fameux 'pays des jouets'". 

Des tétines en veux-tu, en voilà

Peu de colis arrivent au secrétariat du Père Noël, même si quelques enfants généreux envoient des biscuits, des bonbons, ou encore quelques petits cadeaux, histoire de soigner leur idole du moment. Parfois aussi, un petit billet est glissé dans l'enveloppe, quand il faut donner un petit coup de pouce pour un cadeau qui coûte un peu plus cher que la moyenne.


En revanche, de nombreuses lettres sont accompagnées... de tétines. "C'est devenu un classique, explique Antoine Thébault. Chaque année, on agrandit notre collection de totottes. On en reçoit plusieurs milliers que l'on entrepose dans des caisses. C'est souvent une façon pour les parents de dire à leurs enfants : 'Tu es grand maintenant puisque tu écris au Père Noël, tu n'as donc plus besoin de ta tétine'".


Autre incontournable, les dessins représentant tout l'attirail de l'homme à la barbe blanche, du traîneau aux rennes, en passant bien sûr par les cadeaux. "Car c'est quand même bien ça, le but de ces lettres : faire en sorte que le Père Noël livre un maximum de jouets", analyse notre responsable es-courrier. Et chaque enfant a sa façon bien à lui de présenter sa requête. Petit florilège...

  • 1Repentant

    "Cher Père Noël, cette année j'ai menti et j'ai triché, du coup je ne mérite pas de cadeaux. Je voudrais que tu donnes tous mes cadeaux et tous mes 'Yoshis' à des enfants qui le méritent". Lorenzo

  • 2Trop mignon

    "Je fais la coquine aves mes parents et mes grands-parents, mais je les aide à faire la vaisselle et à ranger. Je leur fais aussi de gros bisous. Quand papi a rentré du bois pour cet hiver, je l'ai aidé et quand mamie fait tomber sa canne, je l'aide à la ramasser. J'espère que j'aurai tous les cadeaux que j'ai commandé". Inès

  • 3Dépositaire du secret

    "Je ne crois plus en ta venue, mais je pense toujours à toi. Je ne le dis pas aux plus petits parce qu’ils y croient encore". 

  • 4Précis

    "Deuxième cheminée en partant de la gauche et je suis au 1er étage ; donc tu descendras presque jusqu’au fond".

Les prisonniers aussi

C'est une minorité, mais parfois, le secrétariat de Libourne reçoit aussi les missives d'adultes confrontés à des situations difficiles. On l'appelera X ou Y. Cet homme de 42 ans est détenu à la prison de Neuvic en Dordogne, et comme les plus jeunes, il a décidé cette année de s'adresser au Père Noël : "Quand j'était petit, je ne t'ai jamais rien demandé, mais maintenant que je vis un moment compliqué, je m'adresse à toi comme un dernier espoir... J'aimerais recevoir une console de jeux pour patienter dans ma cellule jusqu'à la fin de ma peine".

Forcément très occupé la dernière semaine avant Noël, le Père Noël précise que les courriers, électroniques ou non, devront lui être envoyés avant le 18 décembre afin qu'il puisse y répondre. Aux enfants auxquels il répondra, le Père Noël enverra également une carte postale à colorier, afin de patienter jusqu'à l'arrivée des cadeaux, et promet de nombreuses surprises sur son site internet.


En 2016, plus de 1,2 million d'enfants de 140 pays ont écrit au Père Noël à Libourne. Parmi eux, plus de 91.000 avaient fait le choix de le contacter par courrier électronique sur le site internet spécialement mis en place pour l'occasion, en cliquant sur "Ecris-moi".

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter