Dieudonné : ce que vous pensez de l'interdiction de son spectacle

Dieudonné : ce que vous pensez de l'interdiction de son spectacle

DirectLCI
POLEMIQUE – L’interdiction fait réagir sur les réseaux sociaux et les sites internet. Petits extraits.

Depuis le début de la polémique autour du spectacle de Dieudonné , les internautes sont très actifs sur les réseaux sociaux : Facebook, Twitter. Sur le site de metronews, vous avez été nombreux également à prendre position, dans un sens ou dans l’autre. Extraits

CONTRE L’INTERDICTION
Danie : "J'adore Dieudonné, je le trouve super drôle. Pourquoi ne pas interdire les rappeurs quand ils crachent sur la France ? Là, personne ne bouge."

Bidou : "Je suis de gauche, je défends la liberté d'expression avant tout. Les heures sombres de la France, c'est quand des gens partaient en camps de concentration pour des idées ou pour les exprimer. Aujourd’hui, on a interdit d'interdire les caricatures de Mahomet, on a interdit d'interdire une pièce sur Jésus où des acteurs lançaient de façon anecdotique des fèves sur l'acteur Jésus, pas forcément drôles : j’étais de ces combats pour la liberté d'expression. Je le serai pour Dieudonné bien qu'il ne soit pas de mon bord politique ! Je le serai sur les blagues sur les esclaves, les Asiatiques, les religions, moi, ma mère…"

Rému : "Je tiens à préciser que je ne suis pas fan de Dieudonné, et que je n'aime pas trop son humour. Mais là j'avoue que l'Etat fait n'importe quoi. De quel droit peut-on intervenir sur la liberté d'expression d'un humoriste ? Tout ça parce qu'il a fait quelques blagues sur les Juifs ? C'est juste de l'hypocrisie !"

POUR L’INTERDICTION
Emilie : "Le problème est qu’à ce stade, ce n’est plus de l’humour mais simplement un rappel des heures les plus sombres de notre histoire. On a dit : "Plus jamais ça", mais doucement on y revient. Il fallait agir à l’encontre de cet homme pas drôle et dangereux. Voir des gens faire des quenelles à Auschwitz ou déguiser leur enfant en Hitler pour faire une quenelle, ce n’est pas ça la France, ce ne sont pas nos valeurs, que l’on soit de droite ou de gauche."

Miss Bigoudi : "Je ne comprends cette polémique sur la soi-disant la liberté d'expression, ce n'est pas le cas, d'autant que Dieudonné s'en est largement gavé de cette liberté d'expression. Alors maintenant qu'il doit payer la facture, il se pose comme martyr. C'est ridicule et honteux… Qu'il agisse comme un citoyen responsable. Pour ce qui concerne son humour… Tous les goûts sont dans la nature. On peut rire de tout, selon Pierre Desproges, mais on peut aussi être intelligent et ne pas surfer sur des notions révisionnistes."
 

Plus d'articles

Sur le même sujet