Dieudonné risque 7 ans de prison pour "apologie du terrorisme"

Alors que près de quatre millions de Français descendaient dans les rues dimanche en hommage aux  17 victimes du terrorisme, le polémiste  Dieudonné, déjà condamné à de multiples reprises pour injures raciales et propos antisémites, écrivait sur sa page Facebook qu'il se sentait "Charlie Coulibaly", en référence à l'un des auteurs des attentats. Mercredi matin, Dieudonné a été placé en garde à vue.
FRANCE

Alors que près de quatre millions de Français descendaient dans les rues dimanche en hommage aux 17 victimes du terrorisme, le polémiste Dieudonné, déjà condamné à de multiples reprises pour injures raciales et propos antisémites, écrivait sur sa page Facebook qu'il se sentait "Charlie Coulibaly", en référence à l'un des auteurs des attentats. Mercredi matin, Dieudonné a été placé en garde à vue.
Lire et commenter