Dijon : un magistrat visé par deux plaintes pour diffamation raciale

FRANCE
DirectLCI
PLAINTES - Un couple de gens du voyage accuse un avocat général de la cour d'appel de Dijon d'avoir tenu des propos racistes lors d'une audience.

C'est pendant une audience que les propos auraient été tenus.  Un magistrat de la cour d'appel de Dijon  est visé par deux plaintes pour diffamation raciale  envers un couple de gens du voyage, révèle le Canard enchaîné , relayé ce mercredi par le Point . Les propos incriminés auraient été prononcés le 13 août lors de la réquisition devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon, qui devait statuer sur la prolongation de la détention provisoire de l'homme, soupçonné d'être l'auteur d'une série de cambriolages.

"Le vol un mode de vie"

"C'est une affaire à l'ancienne, il y a des noms difficiles à porter. Cela concerne des gens du voyage, qui, comme chacun sait, ont fait du vol un mode de vie", affirme avoir entendu Dominique Many, l'avocat du couple. Après s'être fait couper la parole par Me Many, le représentant du ministère public a enfoncé le clou : "Avant d'être bêtement interrompu, j'allais dire que je les trouve attachants, ces gens du voyage, avec leur mode de vie fait de rapines et de combines en tout genre. D'ailleurs, il est ferrailleur, c'est la débrouille, c'est la récup, ça veut tout dire..."

L'homme et sa compagne, qui se sont sentis blessés par ces paroles, ont tous les deux déposé plainte contre l'avocat général. Ce dernier aurait dit, selon la femme, "qu'on était tous les mêmes avec des noms pareils (...) Il disait nos noms d'une drôle de façon comme s'il se moquait et que c'était des noms difficiles à prononcer". Le parquet de Dijon a confirmé mercredi à l'AFP avoir reçu deux plaintes mais n'a pas souhaité s'exprimer davantage sur l'affaire.

Lire et commenter