Directeur d'une école en garde à vue : un avocat dénonce des ratés

FRANCE

L'inspection d'académie de l'Isère ignorait tout de la condamnation pour détention d'images pédophiles ayant frappé le directeur d'une école primaire de Villefontaine en Isère, en garde à vue depuis lundi pour des soupçons de viols sur mineurs. Pour Olivier Baratelli, avocat de la fondation pour l'enfance, ces ratés n'auraient pas dû arriver.
Lire et commenter