Disparues de Perpignan : Jacques Rançon avoue un second meurtre

Disparues de Perpignan : Jacques Rançon avoue un second meurtre

C'est peut-être la fin de l'une des plus grandes affaires criminelles de ces dernières années, celle des disparues de Perpignan. Jacques Rançon qui avait avoué un premier meurtre il y a quelques mois vient d'avouer celui de Marie-Hélène Gonzalez, tuée en 1998.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 390.000 cas positifs en 24h, nouvelle hausse des contaminations

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

"Plus de 50% de la viande consommée en France" est-elle halal ?

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.