Disparues de Perpignan : le suspect passe aux aveux pour une autre agression

DirectLCI
Mis en examen en octobre dernier pour l'assassinat d'une jeune étudiante en 1997, Jacques Rançon, principal suspect dans l'affaire des disparues de Perpignan, est passé aux aveux dans une autre affaire d'agression. Il a reconnu avoir agressé une autre jeune fille à Perpignan en 1998.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter