Disparues de Perpignan : un suspect mis en examen 17 ans après les faits

DirectLCI
Un quinquagénaire au lourd passé de délinquant sexuel, relié à l'affaire des "disparues de la gare de Perpignan" par son ADN, a été mis en examen jeudi après avoir avoué l'assassinat de l'une des trois jeunes filles, 17 ans après les faits.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter